D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 15:12

 

 

http://ddata.over-blog.com/0/57/67/88/images/neige_5.gif

 

 

L’hiver a déposé son beau manteau de laine

Sur le front gracieux des pins aux reflets gris

Et les bois endormis par la bise lointaine

Enrobent de langueur les plaintes et les cris.

 

Là-bas, dans le lointain, le givre se dépose

En poussières d’éclat au prisme transparent ;

Sur l’églantier canin que sublimait la rose

La neige a remplacé le pourpre par l’argent.

 

Nous vivons en secret les plus belles images,

Tout est blanc sur le sol, Dieu, que l’hiver est beau 

Par le chant libéré du chœur des paysages

Qui s’élève au zénith, clamant le renouveau !

 

Pourtant, la faim, le froid, assènent ses victimes

Que personne jamais ne veut apercevoir,

Nourrissant les rancoeurs et vouant aux abîmes

Les mornes favelas qu’on ne peut concevoir…

 

    De trop nombreux exclus ignorent la lumière,
     Pas le moindre cadeau quand sonnera minuit ;
     Autour de nos cités, les enfants de l’ornière
     Regarderont en pleurs... le Noël qui s’enfuit.

 

Sceau1.gif
noel-triste.jpg


Partager cet article
Repost0

commentaires

S
<br /> J'aimerai avoir un immense manteau réconfortant et prendre dessous tous ces petits qui souffrent des pays en guerre ou de nos sociétés de consommation égoistes ou les puissants jouent avec leur<br /> argent sans aucun scrupule...J'aimerai que le coeur humain soit aussi pur et blanc que la première neige de l'hiver ; j'aime beaucoup tes mots...et j'y adhère. De gros bisous chaleureux pour toi.<br />
Répondre
V
<br /> Bonjour<br /> <br /> <br /> ton texte est exactement ce que je ressens à l'approche de Noël, il me donne le cafard quand je pense à ceux qui n'auront pas de Noël, je voudrais tant les aider, mais hélas, mes mains sont trop<br /> petites.<br /> <br /> <br /> merci de ce partage<br /> <br /> <br /> bises<br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour Vénusia,<br /> <br /> <br /> Je suis heureuse de te voir sur mes pages . Tes mains ne seront jamais trop petites pour réchauffer un coeur qui a froid<br /> ! Je t'embrasse amicalement♥♥♥<br /> <br /> <br /> <br />
M
Bonjour Jyckie, Voici un bien joli manteau !!! Tu as raison de dénoncer que tout le monde n'a pas la chance de fêter Noël comme il se devrait... Si, ni la pensée, ni le regard ne nourrissent, un<br /> petit geste de chacun...s'en accommoderait tant... Merci de ce partage en poésie, je te reconnais bien là. Je t'embrasse.
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour Moa,<br /> <br /> <br /> Oui, un petit geste, une main tendue que l'on saisit et réchauffe de quelque manière soit-elle !!! Je t'embrasse aussi, gentil baladin♥<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> bonsoir ma chère Tite Jyckie<br /> un splendide poème qui magnifie les beautés méconnues de cette saison rigoureuse<br /> un poème émouvant de générosité<br /> il y a tellement de malheureux qui souffrent en hiver plus qu'en d'autres saisons<br /> merci de penser à eux<br /> gros bisous d'amitié<br /> ton j'm m<br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour mon J.M,<br /> <br /> <br /> Tu es gentil ! Comment oublier les faibles et les démunis en cette période d'abondance ???<br /> <br /> <br /> Je t'embrasse très amicalement, Tite Jyckie♥<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Joli poème... j'en ai un dans mon armoire que j'ai pour ainsi dire jamais mis....<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bises et belle journée.<br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour Patriarch,<br /> <br /> <br /> Je souris en lisant ton commentaire. J'espère que ledit manteau empêchera l'armoire d'éternuer <br /> <br /> <br /> Je vous embrasse tous les deux.<br /> <br /> <br /> <br />
A
Tu as abordé avec ton art habituel les deux facettes de l'hiver Jyckie. Actuellement je "travaille" le maillet mais ma muse est quelque paresseuse en ce moment et cela me désespère!!! Amitiés<br /> Jyckie et encore toutes mes félicitations pour ce beau poème.
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour Annie,<br /> <br /> <br /> Tes commentaires sont toujours très généreux. Oui, hélas, l'hiver brille de ses deux facettes diamétralement opposées... Ta muse reviendra car elle n'est pas partie bien loin mais sais-tu ? Peut-être se perd-elle dans les nombreuses sentes  de ton vouloir à manier trop de formes poétiques...<br /> lorsque tu auras trouvé le style qui te convient, tu seras à nouveau sur ton propre chemin et tu ne le quitteras plus ! J'ai connu cette période où je me suis perdue dans les méandres de l'art<br /> poétique....puis me suis retrouvée ! Je t'embrasse.<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> C'est dommage d'attendre le froid et les fêtes comme Noël pour devoir se rappeler que de plus en plus de personnes souffrent et se retrouvent seuls et  dans des situations plus<br /> que précaires :-)) ton poème est trés beau et trés touchant  je te fais de gros bisous<br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour Domi,<br /> <br /> <br /> Je cautionne, bien évidemment ! Un grand merci de ton passage sur mes pages et à très bientôt sur facebook. Bisous ma gentille petite sorcière♥♥♥<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Noël nous ramène toujours aux douleurs du manque et Dieu sait si il existe encore ce manque alors qu'on expose à outrance des devantures riches et magnifiques, en même temps on se sent plein de<br /> compassion, quant à la beauté du paysage il nous faut une bonne dose d'imagination... en Normandie on commence cette belle période sous des tonnes d'eau, alors on rêve que l'hiver est beau et si<br /> on n'y arrive pas, on vient lire tes poésies... et là.... on te remercie.<br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour Catherine,<br /> <br /> <br /> La magie de Noël nous transporte tous dans de splendides paysages mais comment ne pas penser à ceux qui sont tourmentés par la faim et le froid où la désespérance (pour certains) prend tous les<br /> droits.<br /> <br /> <br /> Une corbeille de bisous pour toi♥♥♥<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> Un poème admirable qui exprime la beauté de l'hiver lorsque la nature s'habille de blanc, de pureté et de silence. Mais quelle tristesse pour ceux qui ont froid, faim et souffrent. Quelle<br /> injustice entre ceux qui festoient dans la chaleur et la joie, qui gaspillent bien souvent, et ceux qui n'ont rien : les exclus, les oubliés, les solitaires. Tous les enfants devraient avoir les<br /> mêmes droits et le partage, la solidarité devraient régner sur le monde. Je n'aime pas cette période qui arrive et qu'on appelle "les fêtes", je ne peux m'empêcher de penser à ces personnes âgées<br /> solitaires, oubliées de tous, de leur famille parfois, à ces enfants démunis ... non, c'est trop injuste et tellement inhumain ! Ce poème est superbe Jyckie et me remplit d'émotion. Je t'embrasse<br /> amicalement. Danielle<br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour Danielle,<br /> <br /> <br /> Je suis heureuse de te retrouver sur mes pages. Tes commentaires sont toujours empreints d'une grande sagesse et d'une sage compréhension. Les déshérités de la vie sont le triste bilan d'une<br /> société non équitable ou, peut-être, les conséquences, non pas d'un manque de prise de conscience du monde en général, mais d'un retard certain à prendre "les choses en mains" par excès<br /> d'individualisme, sous le regard impuissant des foules en colère nonobstant...<br /> <br /> <br /> Bises poétiques<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Magnifique ... Et douloureusement émouvant. Bises, Jyckie !<br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour stell,<br /> <br /> <br /> L'émotion se retrouve toujours au rendez-vous quand les chances de la vie ne sont équitables...La réalité est souvent en démesure...<br /> <br /> <br /> Bises mon ami poète.<br /> <br /> <br /> <br />
*
Emouvant poème, les larmes coulent en pensant à ces petits mais aussi à ces personnes âgées abandonnées par leur famille ! gros bisous et douce semaine
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour Lili,<br /> <br /> <br /> Oui les larmes effleurent facilement nos joues quand l'on considère que d'aucuns, abandonnés par le sort, ne connaissent la chaleur d'un foyer....une pensée pour eux n'est pas grand chose face à<br /> leur triste quotidien...... Je t'embrasse amicalement.<br /> <br /> <br /> <br />