D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 09:04

 

 

   

ETERNELLES AMOURS       


 

  Les genêts embaumés nous ouvrirent la porte, 
  
De leurs rameaux fleuris ils nous ont captivés 
  Unissant cet amour qui depuis se conforte 
  Aux languides plaisirs sans cesse ravivés.

 

  Que seraient donc nos jours sans tendresse profonde,  
  Un aride désert éparpillant ses grains  
  En tourbillons cruels envahissant le monde  

                  Vers des sables perdus aux dunes des chagrins ?

 

  Ô toi,  mon oasis ! abreuvoir de mon âme 
  Qui conserves, captifs, l'opale de tes yeux, 
  La  douceur des baisers qui, dans l'onde, se pâme 
  En friselis d'azur scintillent dans les cieux.

 

        Depuis longtemps, tous deux, nous rêvons dans un conte

           La lampe d'Aladin n'est qu'un pâle bougeoir               
              Et si l'aube s'enfuit, ignorons ce décompte                   

Qui voudrait nous couvrir de son triste éteignoir.

 

  Ô  ma sublime épouse, ô toi  seule que j'aime ! 
  Nous revivons, ravis, encore ce beau jour 
  Qui nous plongea, sans fin, vers l'extase suprême 
  Sous les soleils d'avril où naquit notre amour.

 



Poème de Candide Agnèse 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fab 05/04/2007 08:28

j'étais heureuse de te découvrir par ma p'tite soeur de coeur Angel et je prend plaisir à venir lire tes textes sublimes ... Je t'ai mis dans mes liens car vraiment c'est un blog à découvrir. Amitiés. Fab

jyckie 05/04/2007 08:47

Tu es très gentille mais peut-être m'accordes-tu plus de valeur que je n'en ai. Quoi qu'il en soit, Angel a une adorable grande soeur. Je t'embrasse. Jyckie.

angel 04/04/2007 17:35

vraiment magnifique , ne rien oublié ... bisous puce

jyckie 04/04/2007 18:21

Gros bisous à toi aussi.