D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

Top articles

  • Le Poète a toujours raison !

    14 mars 2007 ( #Poésie Libérée )

    ....Exogène de son pays natal, l'Italie, le poète Candide Agnèse, a su trouver un exutoire dans le ruissellement des mots, gardant au tréfonds de son âme ce que la vie lui a donné de plus noble : l'amour et le partage. Pourtant, d'aucuns ne pourront nier...

  • Nostalgique passé

    04 mai 2007 ( #Candide Agnèse )

    Je voudrais, un instant, retrouver du passé Le printemps merveilleux au vert tableau champêtre, Ce chemin du Bonheur que nous avions tracé. Du lointain horizon, je le vois apparaître Tout près du tapis bleu des lavandes en fleurs, Son arôme de miel encore...

  • Commémoration du 8 mai 1945

    07 mai 2009 ( #Fêtes et Légendes )

    LE SAVIEZ-VOUS ? *********** C'est bien à Reims qu'a été signée, le 7 mai 1945, à 2 heures 41, la capitulation sans condition, de la totalité des armées allemandes dans la War Room, installé dans le collège moderne et technique de la ville, devenu aujourd'hui,...

  • L'Ascension

    14 mai 2009 ( #Fêtes et Légendes )

    Le jeudi de la sixième semaine après Pâques (quarante jours après le dimanche de Pâques), l'Église célèbre la fête de l'Ascension (du latin Ascencio qui veut dire "monter"). Que s'est-il passé ? Après sa résurrection, quarante jours se déroulèrent pendant...

  • Et la lumière fut !

    18 mai 2007 ( #Candide Agnèse )

    L’éclat de ta beauté sublimait ton visage Et cascadant, le flot de tes longs cheveux blonds S’étalaient, dans ta nuit, sur les plis du corsage, Où palpitait ton cœur, les désirs du tréfonds. Malgré ton regard bleu aux pupilles éteintes Tu trouvais, dans...

  • Au-delà des lendemains !

    05 juillet 2008 ( #Poésie Libérée )

    Ma Maguy, il y a un an aujourd'hui que tu m'as quittée ! Le ciel déroule son tapis de velours sombre, Sa brunissure plonge mon cœur dans la pénombre. Quand, en d’autres lieux, ailleurs ou d’autres cieux, D’aucuns transmuent leurs songes en fantasmes délicieux...

  • Un songe !

    26 septembre 2007 ( #Candide Agnèse )

    Quand le brûlant soleil vers le couchant décline Entraînant avec lui ses beaux nuages d’or Une douce rêverie, tendre, câline Vient me saisir, quand tout s’éteint, et que tout dort. Quand tout semble mourir, quand tout paraît fini Que l’éternelle nuit...

  • Des nouvelles...télévisées !!!

    03 novembre 2007 ( #Portrait de l'auteur )

    UrlComplete=07_11_02_jt envoyé par Jyckie Je tiens à vous remercier de tous vos commentaires plus élogieux et plus encourageants les uns que les autres, auxquels je n'ai pu répondre individuellement. Sachez que mon silence ne connait d'autre raison qu'un...

  • La Sorcière Blanche !

    28 octobre 2011 ( #Poèmes classiques )

    Sorcières de Salem ! Combien je vous préfère L'augure de Circé, les ardeurs, ses appeaux Transmuant les affronts en vers ou en diptère, Le royaume d’Hadès, ses morts et leurs fardeaux. Dans mon sombre terrier, j'active les baguettes Magnifiant les coeurs...

  • Les Frimas sont venus !

    23 octobre 2008 ( #Candide Agnèse )

    Compagne de ma vie as-tu donc remarqué Que dans cet escalier une marche est plus haute ? Etrange phénomène, encore inexpliqué ! Faut-il, à nos vieux jours, en imputer la faute ? Le doute, quelquefois, vient troubler ma raison... Viendrais-tu parmi nous,...

  • Noël Lointain

    24 novembre 2008 ( #Noël dans le monde )

    Poésie libérée La bas, au loin, perdu dans une vaste plaine L’hiver a parsemé son voile blanc sur la froideur humaine. Le calme et le silence, les arbres ont des reflets gris D’où s’échappent des plaintes, des murmures, des cris. Pourtant, tout est si...

  • NOËL DE JADIS

    20 décembre 2008 ( #Candide Agnèse )

    Des Noëls de jadis j’en garde souvenance, Ces rêves puérils aux dons miraculeux Apportaient en ce jour la douce récompense Dans l’immense plaisir leurs trésors merveilleux. Nos brodequins cloutés d’un solide ferrage Sagement alignés attendaient dans le...

  • Rêve D'ailleurs

    07 juillet 2012 ( #Poèmes classiques )

    Je contemple la mer, soudain je t’aperçois Anéantir mes pleurs que la douleur essaime, Je vogue dans le noir, bien trop seule parfois, Entre ses mots ténus, mes rimes, tes “je t’aime”. Je dessine une étoile au creux du firmament Cette nacre d’azur, royaume...

  • Hélas, le temps s'enfuit !

    23 février 2010 ( #Candide Agnèse )

    Hélas, le temps s'enfuit. Pourquoi ces fines rides ? Pourquoi ces pleurs furtifs ? Pourquoi tous ces regrets ? N'aurions-nous donc vécu, que des étés arides Sans les moindres câlins envoûtants et secrets ? En nos vieux souvenirs s'attardent les images...

  • JE SAIS..!!! (PPS)

    20 septembre 2008 ( #Diaporamas pps )

    Cliquer sur l'image ci-dessus pour visualiser le diaporama Patienter 30'' avant son ouverture. Quand j'étais gosse, haut comme trois pommes J'parlais bien fort pour être un homme J'disais : je sais, je sais, je sais, je sais C'était l'début, c'était l'printemps...

  • L'Amitié virtuelle !

    12 juillet 2009 ( #Textes Libres )

    Elle arrive tout doucement à pas feutrés, S’immisce, s’infiltre et se crée. Premiers contacts, premiers échanges, Les doigts s’activent sur le clavier. Toujours plus fort, toujours plus loin, Donner sans attendre en retour. On se lie, s’unit, Un pas de...

  • Pour Ma Violette !

    18 mars 2009 ( #Candide Agnèse )

    Dans les nuages noirs des éclairs de la guerre, Tu m’écrivais l’amour et la douceur des mots Me rappelant sans fin les instants de naguère, De ce passé perdu, tu consolais les maux. J’étais très loin de toi ma chère et tendre épouse Trop longtemps désunis...

  • Te souviens-tu ?

    08 octobre 2008 ( #Candide Agnèse )

    A ma Tendre Epouse, Violette, Ô ! Toi, soleil de ma vie. Te souviens-tu, mon cœur, quand tu sautais légère Dans le flot des genêts d'un lumineux matin ? L'étrave de ton corps voguait vers le destin, De notre amour naissant, tu fus la messagère ! Tu gardais...

  • Mensonge De Lune !

    03 juin 2008 ( #Poésie Libérée )

    Ô, L uth de l'aède ! Du crépuscule d'or, aux cuivres du couchant, Le manteau de la nuit sublime le silence Quand paraît Séléné dans sa magnificence, Que chérit Endymion le berger, son amant. Tu vantes haut l’amour dans ton regard de braise Par ton chant...

  • La Belle de Mai

    01 mai 2015 ( #Poèmes classiques )

    Elle nourrit l’amour de sa veine féconde Par le chant libéré des rameaux en éveil Qui bercent leurs chatons telle une voix sur l’onde A travers les coteaux inondés de soleil. Sous l’empire du monde une aura printanière Dévoile ses ardeurs aux lèvres de...

  • Les Cygnes d'amour !

    29 mai 2014 ( #Poèmes classiques )

    Par leur tendre regard qui doucement se pose Sur le bord de l’étang où naissent leurs amours, Tel un souffle divin, la fraîcheur de la rose, Ils longent le miroir des rives alentours. En perles de velours dont l’ardeur se dévoile Par l’extrême douceur...

  • La Douceur du Foyer....

    12 décembre 2020 ( #Poèmes classiques )

    Parmi les reflets d’or des bûches en éveil Les flammes sur le bois s’habillent d’apparence, Un doux crépitement aux éclats de vermeil Caresse d’un baiser les lèvres du silence. Semblables au destin des êtres amoureux Les volutes en feu, sous leur regard...

  • La Saint Valentin

    05 février 2011 ( #Poèmes classiques )

    Je sens battre ton cœur sur mon frêle corsage Quand les pourpres au loin déclinent vers les bois Et mon être enivré par de tendres émois Se nourrit au nectar du délicieux breuvage. Ô, suprêmes instants au miroir de tes yeux ! Leurs reflets de cristal...

  • Sous son aile...

    25 septembre 2019 ( #Poèmes classiques )

    Pourquoi chercher ailleurs notre ange et sa lumière Quand la nuit nous étreint de son nimbe sacré ? Il règne à nos côtés une douceur plénière Où les champs de l'éther épousent le nacré... Lors un souffle d'amour traverse nos poitrines Sur des flots de...

  • Hommage à mon Maître

    20 août 2013 ( #Poèmes classiques )

    A mon ami Candide Agnèse Poète aux rimes d’or frôlant le diamant Respectueux du verbe et vainqueur de ses lois, Tu sèmes des trésors aux portes de l’instant, Celui qui nous transporte en des lieux d’autrefois. Nul besoin de faveurs, la romance sursoit...

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>