D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 07:25

 Ayons une pensée solidaire et la main tendue vers tous ceux que Noël va oublier......




      Sur le bord du trottoir, parmi les boîtes vides,
     Les restes de Noël demeurent éparpillés,
     Cadeaux tant désirés, par des regards avides,
     Trésors d’une fête la plupart gaspillés.


     Beaucoup d’enfants n’auront ni sapin ni lumière
     Pas le moindre jouet quand sonnera minuit ;
     Autour des bidonvilles, jeunesse dans l’ornière
     Regardera au loin la guirlande qui luit.


     Baraques perdues aux frontières des villes,
     Que personne ne veut jamais apercevoir,
     Dans nos égoïstes cocons, heureux, tranquille ;
     Ce dénuement caché ! Qui peut le concevoir ?


     Barricadé chez nous, en toute insouciance
     Fermant à double tour les portes du bonheur,
     Dans nos palais d’ivoire trop pleins d’indifférence,
     Quand réveillerons-nous l’indolente torpeur ?


     Elle est mal répartie, la richesse des mondes !
     Nombreux sont sans abris quand les nantis ont tout !
     Des taudis de chez nous aux favelas immondes,
     Tout le jeu est faussé... L’exclu n’a plus d’atout !



Poème de Candide Agnèse

Partager cet article

Repost 0

commentaires