D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 04:42

 119274gcltrbnlgs.gif



Un jour …un homme et une femme se croisent.

Un regard, un mot et Amour s’écrit sur l’ardoise.

Deux corps amoureux se caressent

Et Cupidon tiendra ses promesses.

Dans le nid des anges grandit un chérubin
Qui courbe ton ventre et gorge tes seins.

La lumière du jour n’a jamais été aussi belle.

Premiers cris, premiers souffles, première grande nouvelle.

Ton haleine s’attarde sur ma peau
Et tu guéris mes premiers bobos.

La douceur de tes mains sur mon visage

Un sourire, un amour qui n’a point d’âge.

Tous les soirs tu me regardes dormir,

Tous les jours tu m’apprends à grandir.

Depuis le jour de ma naissance,

Tu m'enseignes Amour, Respect, Obéissance.

 

   Hélas sur les vagues du temps, passent les heures, naissent les maux, ombres vont, nuages viennent. Puis soudain les larmes perlent sur nos visages. Tu perds un époux, un fils, une mère, et me manqueront toujours leurs tendres gènes.  Je sens alors battre ton cœur et me penche enfin sur tes pleurs. La vie est un miroir sans tain et tes larmes de mère deviennent les miennes quand mes premières rides m'offrent la sagesse  d'admettre que tu as sacrifié ta jeunesse pour assurer nos destins. 

   
   Aujourd’hui, je regarde ta chevelure d’argent, te serre contre mon cœur, calme tes angoisses et freine tes peurs. Je soutiens ton bras, guide tes pas comme tu le faisais d’antan lorsque, accrochée à tes pouces, tu venais à ma rescousse. Ton visage est ma lumière, tes yeux, mes plus précieuses pierres. Nous marchons côte à côte vers le lendemain, prenons ensemble le même chemin et j’oublierai presque de respirer pour arrêter le temps. Ô ! Combien aimerais-je te rendre immortelle pour rattraper le temps perdu, mais cela, la vie ne l’a pas prévu.

 

En ce jour je t’offre cette belle orchidée,
Ce bouquet de fleurs 

Sur tes joues dépose mes plus tendres baisers
Pour égayer ton coeur ! 

Mais plus de mots à présent

Si ce n’est : je t’aime Maman !

Repost 0