D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 10:26

 

Un-amour-de-lavande.jpg

 

 

 

Les coteaux alentours s'enivrent de lavande

Et dispersent au vent son parfum généreux

Pour honorer l’azur, telle une noble offrande,

Entremêlant ses brins en bouquets vaporeux.

 

Pervenches et lilas dévoilent leurs empreintes

Où perce le secret de l’archange du ciel,

Unissant son arôme à leurs sublimes teintes

Dont les sucs capiteux parfumeront le miel.

 

Le charme provençal que miroite ce monde,

Séduit par ses abords les artistes locaux,

Baignés par les senteurs dans l’extase profonde

Où sa fleur complaisante anime les pinceaux.

 

Son tapis ondoyant effleuré par la grâce

M’entraîne quelquefois vers ses plus beaux atours,

Dans mes jeunes écrits, j’en retrouve la trace

Parmi les mots feutrés que bercent mes amours.

 

Si nos champs précieux embellissent ton baume,

De toutes les vertus, je prône tes douceurs,

Le lavandin te loue en son humble royaume,

Provence, cher pays des garrigues en fleurs. 

 

 

Poème de Jacqueline Peytavi 

 

sceau1.gif 

signature5

Partager cet article

Repost 0

commentaires

horizon.lointain 15/11/2010 14:45



belles effluves provençales...sur l'aile de tes mots...ambassadeurs de ta belle région..


ta poésie est magnifique.


bonne soirée..


bises..



janou 07/11/2010 13:33



Du nouveau pour notre plus grand plaisir! bravo de laisser une place chez toi pour des amoureuses des mots!Bon automne ma chère!



domi 03/10/2010 18:04



Quel bel article, illustration comme texte donne envie de partir dans le sud bisous j'espère que tu vas bien



Catherine 23/08/2010 10:21


Désolée Chère Jyckie, désolée vraiment de la décision que tu as prise de cesser de nous transmettre l'amour des beaux mots. Je te remercie infiniment de ton amitié et te souhaite de trouver le
réconfort dont tu as besoin. Je t'embrasse tendrement et reviendrai souvent te lire. Prends soin de toi et n'oublie jamais que tu es très aimée parce que tu es tout simplement une femme
fantastique.


Danielle 23/08/2010 00:38


Ce dernier poème, non ma Jyckie, ne me dis pas que tu fermes ton merveilleux blog, l'un des plus beaux de tous, porteur d'un superbe talent et plein des vraies valeurs de l'existence qui sont
innées chez toi : la bonté, la douceur, la sincérité, le respect, cette plume magnifique qui nous apporte l'apaisement. Tu es l'étoile qui éclaire notre ciel et qui rayonne de tendresse. Nous
t'aimons Jyckie, repose-toi mais reviens-nous. Je t'embrasse tendrement ma douce amie. A bientôt j'espère. Danielle