D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 08:21

 




...Quand mes pensées se posent sur la souffrance du monde, sur tous ceux qui meurent de faim et de froid, ceux qui se battent pour survivre dans la maladie, tous nos démunis et, en ce moment même, sur la catastrophe qu’endure Haïti, je ne puis m’empêcher d’élever un cri à l’encontre d’untel qui, dans sa maison et jardin dorés, un verre de porto à la main, rend parallèlement, quelques jours après ce drame mondial, un hommage aux oiseaux, clamant haut et fort : "J’endure tout de ce bas monde" mais pas d’un monde sans oiseaux. Lui faisant poliment remontrance des conséquences d'un excès dans ses mots et du poids de ses paroles en regard  d'une situation non favorable à ce genre de propos, ma supplique a tout simplement été.... supprimée. Je ne puis lui répondre que ceci :

 

Ni le chant des oiseaux

Ni le printemps en fleurs

N'apaiseront les eaux

Des souffrances, des pleurs.

 

A panse bien nourrie,

Faciles sont les maux

Quand ne manque à leur vie

Que le chant des moineaux.

J.Peytavi


Mais l’heure n’est pas à lancer de polémique et préférons à ce vilain écho, la sublime chanson d’un grand poète qui exprime mieux que quiconque la solidarité humaine avec son coeur, sa voix, sa plume et ses mots.

 

Les entiers bénéfices de cet hommage en chanson seront reversés au peuple d'Haïti. 

Titre de la chanson : Quand soudain !


Un grand merci à cet auteur compositeur interprète, journaliste de télévision

que j'ai eu le plaisir de contacter.

Dans un échange, il m'écrivait ceci :

"MERCI"

Bien à vous,

Théo Phan.



Aime-moi.jpg

Partager cet article

Repost 0
Jacqueline Peytavi - dans Hommages
commenter cet article

commentaires

didier rené 29/01/2010 21:38


bonsoir Jyckie
ce type à fait une chanson formidable et il à une voix fabuleuse je l'ai écouté chez Drucker dimanche
merci du partage
gros bisous mon amie et prends soin de toi


lyly 29/01/2010 06:59


Bonjour

MERCI pour cette chanson tout en émotion, et comme j'approuve ce que tu écris ensuite...
Oui, nous sommes heureux, arrêtons de nous lamenter !
MERCI pour tes passages si adorables chez moi, plus le temps de répondre aux commentaires, je préfère passer chez ceux qui viennent, la relation est bien plus enrichissante ainsi !
Je t'embrasse et prends soin de toi, Lyly


domi 28/01/2010 17:46


Ces catastrophes naturelles sont terribles... merci pour ton passage sur mon blog, je suis toujours ravie de te lire passe quand tu as le temps tu es toujours la bienvenue gros bisous


Lucie Portal 28/01/2010 14:18


Chère Jyckie,

Merci de m'avoir fait connaître cette chanson bouleversante qui dit bien la douleur et le désespoir de ces pauvres gens.

Bien sûr, les petits bobos des uns et des autres sont tellement rien à côté de cet anéantissement.

Tu as bien fait de répondre ainsi, je te reconnais bien là.

Quant à moi, j'ai repris le blog en gardant mon pseudo "Lucie" et j'y parle de ma vie, de mes loisirs, de mes voyages, quelques poèmes (rien à voir avec ta jolie prose)

En effet, il a fallu que j'arrête le blog et on nous a interdit aux filles bénévoles de résidents de faire quoi que ce soit comme animations, ce qui nous désespèrent tous, car tout le monde
s'ennuie.

C'est tellement dommage. Partie la belle ambiance, les rires, les sourires, cela me fait mal au coeur quand ils me demandent de chanter et que je ne peux pas les satisfaire.

Voilà, j'espère que toute ta petite famille va bien et puis, avec retard, je te souhaite une bonne et heureuse année. que tous tes souhaits s'accomplissent et continue à nous faire rêver avec ta
jolie plume d'argent.

Ton amie Lucie

Bisous


Flo-Avril 28/01/2010 11:31


Bon jeudi et gros bisous
Amitiés, Flo