D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 06:30

 

  soir-de-brume-copie-1.jpg

 

 

   

La brume étend sur nous un voile de tristesse.
Notre cœur s’assombrit enlisant nos efforts,
De grands nuages noirs détrônent la promesse
Aux sentiments ténus que nous voulions si forts.

 

Les heureux lendemains sombrent par maladresse
Mais la vague les mène au loin vers d’autres ports,
L’affliction se perd, telle une pécheresse
Dont l’immense océan dissiperait les torts.

 

Combien de souvenirs libèrent leur complainte !
Parmi les rêves bleus s’intronise la crainte
D’appauvrir ces trésors par nos regards voilés.

 

Un souffle d’espérance exilera nos peines
Près d’un ciel indulgent aux couleurs plus sereines
Qui récolte l’oubli vers les champs étoilés.

 

 

 

Sonnet de Jacqueline Peytavi

 

sceau1.gif

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Jacqueline Peytavi - dans Sonnets
commenter cet article

commentaires