D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

12 décembre 2020 6 12 /12 /décembre /2020 21:29

 

 

scene-au-coin-du-feu.gif

 

Parmi les reflets d’or des bûches en éveil

Les flammes sur le bois s’habillent d’apparence,

Un doux crépitement aux éclats de vermeil

Caresse d’un baiser les lèvres du silence.

 

Semblables au destin des êtres amoureux

Les volutes en feu, sous leur regard de braise,

 S’enlacent tendrement en ballets gracieux

Et semblent, par instant, danser la javanaise.

 

Près du foyer d'airain, l’aïeule prend son temps...

Elle songe aux beaux jours des repas en famille

Où les rires d’enfant fleurissaient au printemps

Sublimant le décor de la noble charmille.

 

L’espoir d’une présence embellirait le sort…

Hélas, le temps s’enfuit vers une aube nouvelle,

Le piano se tait près du chat qui s’endort

Et les vœux chancelants s’épandent à la pelle.

 

Seigneur, accordez-lui, ne serait-ce qu’un soir

En ce Noël fécond où s’immisce la fête,

Un sourire volé sur l’envers du miroir,

Le souffle d’un archange au sein de la tempête.

 

 

copyright logo

Poème de Jacqueline Peytavi

 

coeur.gif

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Belle inspiration j'adore ! Ces poèmes font vraiment voyager notre esprit. Ces mots tendres et doux me transportent me bercent et m'apaisent. Quel régal !
Répondre
J
Merci beaucoup Théo, je suis ravie de vous apporter, par la lecture de ma poésie, un peu de quiétude dans un monde particulièrement difficile à vivre en ce moment. Amitiés poétique, Jyckie.













































































































A

J'aime beaucoup votre poème, à la fois tendre et nostalgique. La tendresse d'un foyer chaleureux, la nostalgie des années qui s'en vont...


 
Répondre
V

je me regale a lire vos poeme et vous remerci d'avoir un aussi joli site.j'ai 74 ans et essaue de faire mon possible sur le net. loin de faire de belles choes comme vous, je passe d'agreable
moment. je vous souhaite une bonne annèe a vous et tous ceux que vous aimer
Répondre
E

Coucou, Jacqueline. De tous les poèmes que j’ai lus
de vous, c’est La Douceur du Foyer que je préfère. J’aime tout particulièrement ce passage « semblable au destin des amoureux (…) danser la javanaise ». J
Répondre
B

Une jolie poésie pour préceder Noël qui arrive ...Bises à toi
Répondre