D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 17:11

 

L-amour-toujours.jpg

 

   ... A mon époux

 

 

Dans l’immense désert je boirais ton sourire

A la source divine où s’abreuvent tes yeux, 

M’enivrant aux douceurs de tes baisers soyeux,

Si tendres sur ma peau… je ne puis les décrire.

 

Aux franges de l’hiver l’ultime chant expire

Mais je bénis souvent le hasard et les cieux,

D’avoir séduit mon cœur, esclave audacieux,

Pour que perdure en moi l’amour et son empire.

 

Le flot des souvenirs sublime la promesse

Et j’implore en secret, les muses, l’éternel

De pérennes serments au verbe solennel.

 

Quand l’insondable nuit essaime la jeunesse,

Les moires du couchant versent l’or sur nos ans 

Tel l’ambre flavescent des nobles océans.

 

  Je t'aime !

 

 

Sonnet de Jacqueline Peytavi

 

sceau1.gif

 

amour.gif

Partager cet article

Repost 0
Jacqueline Peytavi - dans Sonnets
commenter cet article

commentaires

Danielle 07/12/2010 00:11



Bonsoir ma chère Jyckie, quel ravissement de  retrouver ta plume si élégante dans ce sonnet débordant de tendresse et de douceur. Tes mots sont merveilleux pour exprimer tes sentiments,
quelle délicatesse. C'est un bonheur de te lire à nouveau. Merci de venir déposer ici ce poème sublime. Je t'embrasse bien sincèrement. Danielle



Jyckie ! 10/12/2010 07:23



Bonsoir Danielle,


C'est moi qui te remercie pour ton si gentil commentaire et ta fidèle amitié. Je t'embrasse aussi, chère Danielle. Amitiés de Jyckie♥



Eachman 06/12/2010 21:47



On ne peut pretendre être vivant que si on aime, si on a aimé...même d'un amour non payé de retour!


Bien parlé, jyckie!


Bonne fin de soirée!


 



Jyckie ! 10/12/2010 07:28



Merci infiniment cher Eachman. Ton passage et tes commentaires sur mes pages sont toujours un égal plaisir. Oui, l'amour est la plus belle fleur de notre jardin intime quand bien même ses
multiples facettes jalonnent son parcours...Bonne journée, Eachman, bises de Jyckie.



hanternoz 01/12/2010 17:19



Bonsoir Jyckie.


C'est un plaisir de constater que ta plume retrouve le chemin de ton encrier!


Et quelle plume... ce sonnet est magnifique et le style est d'une élégance qui me laisse admiratif!


Bises Jyckie, ton inspiration est de belle qualité, qu'elle continue de tenir compagnie.



Jyckie ! 01/12/2010 18:01



Bonsoir Hanternoz,


Je te remercie de ton gentil commentaire et je suis émue par tes mots . Parfois l'encre se fige et il suffit d'un peu
de chaleur. Tes superbes poèmes coulent d'une belle encre ; peut-être que leur lecture n'est-elle pas si étrangère à mon regain et je suis très sincère. Un grand merci mon ami de
plume. Bises,   Jyckie.



jean-marie 30/11/2010 21:31



bonsoir, ma Tite Jyckie,
quel magnifique sonnet !
il est de toi, ma Petite Catalane
j'en suis très touché
comment vas-tu ?
bonne soirée
mes bisous les plus amicaux
ton j'm m



Jyckie ! 01/12/2010 10:56



Merci beaucoup mon J.M,


Il est vrai que ces derniers temps je mettais à l'honneur mes auteurs préférés car ma plume manquait d'inspiration...En ces veilles de l'Avent, il semblerait qu'elle veuille à nouveau tremper
dans une encre personnelle. Je sais combien tu attendais le moment de lire mes propres vers et je suis ravie de contenter mon fidèle lecteur. Bisous sincères,   Jyckie.



François 30/11/2010 11:28



Bonjour,


En cherchant des diaporamas de Noël pour mes enfants, je suis arrivé sur votre site. Je suis ravi de cette découverte et le professeur de français que je suis, félicite un auteur de
talent. Tous vos textes et poèmes sont d'une grande valeur et je ne pouvais sensément refermer votre porte, sans vous remercier du partage de vos écrits sur internet. Toute mon
admiration, François Dencoste. 



Jyckie ! 01/12/2010 11:02



Bonjour François,


Me voici confuse à la lecture de votre commentaire qui empourpre mes joues..Un grand merci de vos appréciations que je reçois humblement tant l'écriture se doit de l'être et le rester. Mes
pensées les plus sincères,   Jyckie.