D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 16:11

 

     ....Exogène de son pays natal, l'Italie, le poète Candide Agnèse,
a su trouver un exutoire dans le ruissellement des mots,
gardant au tréfonds de son âme
ce que la vie lui a donné de plus noble :
l'amour et le partage.

 
        Pourtant, d'aucuns ne pourront nier les routes sombres de l'exil
sur lesquelles l'enfant et sa famille ont cahoté
avant de reconstruire leurs racines.
Le poète gardera toujours en mémoire
l'image de ses aïeux
et la douceur de leurs baisers
 dans le regard de sa jeunesse. 
 
       Après avoir pétri et façonné le pain,
épongé les larmes de la guerre,
côtoyé les rugissements des machines de la pétrochimie
et véhiculé son lot de déchirures,
c'est par sa plume que le coeur de l'être se dévoile
sous une avalanche de sagesse et de sentiments 
auxquels l'on ne peut rester insensible.
 
        C'est avec honneur que je me retire sur la pointe des pieds
pour laisser place à sa plume
et à la douce mélodie de sa poésie. 
 
    J.Peytavi.
 

 

  

 

 

             PRINTEMPS                 

      

 

 

    Si tu savais, combien je t’aime 
    Le ciel en perdrait la raison
    Toi mon soleil, douceur suprême
    Si tu savais, combien je t’aime.
   

    Le renouveau enfin parsème 
    Les fleurs de la belle saison,
    Si tu savais, combien je t’aime 
    Le ciel en perdrait la raison.

  

    Au calendrier des fleurettes
    Le dernier givre a disparu,
    Le ciel azure ses mirettes
    Au calendrier des fleurettes.
  

    L’hiver, retourne aux oubliettes
    Avec son gel, son air bourru,
    Au calendrier des fleurettes
    Le dernier givre a disparu.

 

 

Poème de Candide AGNESE.

***

 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tonnerre 19/03/2007 19:27

Bonjour  et merci à Jyckie d'inviter des poètes sur son site,le printemps de Candide est vraiment de saison,et sa douceur nous entoure simplement et chaleureusement.
Il rêve lui aussi de distiller ses poèmes sur le net et peut-être un jour y arriverons-nous a lui faire plaisir Guillaume, son petits fils et moi, sa fille Nadine.
Merci à Jyckie que j'ai croisé et dont j'apprecie les nouvelles.
 
Nadine
 

jyckie 19/03/2007 19:39

Merci Nadine, tout le plaisir est pour moi. Candide a du talent et il me plaît de le crier à tous. Je l'aiderai à concrêtiser ses rêves, d'autant que je lui laisse place seule et entière pour sa poésie.
Jyckie

loralie 15/03/2007 22:53

c'est un beau poème, écrit par un auteur que je découvre, et j'en suis heureuse...bonne soirée.

jyckie 16/03/2007 09:24

Merci Loralie.
Oui, Candide Agnèse est un grand poète provençal, lauréat de nombreux Prix Littéraires et je suis ravie qu'il ait accepté d'alimenter ma rubrique "poésie".
Bonne journée. Jyckie.

AGNESE 14/03/2007 20:25

ce poeme est simple et magnifique
 
je ne suis pas tres impartial ,mais c'est mon pere qui l'a ecrit
 
PS: bravo PAPA ! ! !