D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 12:01
 


" Si tu veux combattre l’ennemi, commence par le comprendre.

Tu ne vaincras le dragon qu’en rentrant dans sa peau.

C’est au plus fort de la détresse que tu trouveras tes armes… "
*Rudolf Steiner.*

                                  

  Nous brandissons le miroir, attribut de vérité, et semblons rassurés par l’image qu’il nous renvoie. Nonobstant, le regard intérieur ne s’y reflète vraiment que lorsque celui-ci est exempt de poussière. Alors seulement, la lumière de la conscience pure s’y réfléchit. Mais quelle est donc l’image de ce miroir altéré et si peu fécond ?


   Nous désirons grimper sur l’adversité, alors qu’il suffirait de descendre en nous-même... Nous y trouverions nos rives sombres, nos méandres, et les torches bienveillantes s’allumeraient pour éclairer nos fonds "sous-marins". Pareille au périscope, la vie intérieure reflète ce monde insaisissable qui nous échappe. Il nous suffirait d’admettre nos fantasmes, à l’origine de nos ténébreuses pensées, acte faisant suite, pour comprendre, sans avoir à se déguiser. Hélas, nous méconnaissons cet abîme, cette profondeur que chacun détient et que point l’on explore.


   La connaissance de « soi » offre des ouvertures vers le monde extérieur. Notre esprit reçoit les vibrations comme une brise légère, que notre conscience, véritable lame de fonds décuple, abaissant nos paupières afin de mieux nous inciter, à la réflexion.


   Pour autant, les yeux des non-voyants, indiciels d’un regard hors champ, nous dévoilent l’inquiétante étrangeté du monde intérieur, si "visible" par eux… Les mots, les choses, racontent le monde sous réserve de leur mise en abysse par la lumière, l’espace ou la trajectoire d'un regard, que nous-même dissimulons dans un jeu de reflets.


   Avez-vous remarqué combien ces êtres ne portent aucun masque, ni ne marchent les yeux rivés sur l’asphalte ? De leur regard noir illimité, ils dardent le ciel : c’est l’art, au-delà du regard. Ces anges apprennent à déchiffrer nos visages, à les reconnaître, et nous connaissent bien plus que nous-même. Pourquoi ? Parce qu’ils ont la sagesse de ce regard intérieur qui nous fait tant défaut.


    Prêtons-leur nos yeux, insufflons leur richesse intérieure, immergeons dans notre "moi profond", observons le monde d'un regard nouveau...et laissons couler une larme.  

Partager cet article

Repost 0
Jacqueline Peytavi - dans Textes Libres
commenter cet article

commentaires

lilie 30/05/2007 18:17

merci jychie pour ta visite et tes mots, je découvre ton univers et je tombe sur cet article qui me parle beaucoup car ce voyage intérieur j'y travaille pour mieux accepter la maladie et avancer , avec l'espoir de tuer le dragon un jour
merci pour tes mots
belle fin de journée
tendresse
lilie

jyckie 30/05/2007 19:03

Tu n'as pas à me remercier. Je connais tes souffrances et tu tueras ce dragon ! Je t'embrasse très fort.  Jyckie.

Alice HUGO 23/05/2007 10:03

Descendre pour mieux remonter, plus haut, vers la lumière...
Une pensée profonde, " éclairée ".
Tu es une Source, Jickyie. Alice.

jyckie 23/05/2007 14:18

Merci Alice de ta gentillesse. Ravie que tu fasses une pause pour venir t'y désaltérer...(sourires)

Baggins 20/05/2007 19:08

J'aime bien la citation au début tout comme le reste,il est vrai que se connaitre soi même est déja pas chose facile et pourtant comment bien connaitre les autres si l'on ne se connait pas bien soi même .Bisous Jyckie .

jyckie 20/05/2007 21:04

Oui Baggins, tu as entièrement raison, et le plus difficile reste à faire même pour celui qui croit bien se connaître. Je t'embrasse,  Jyckie.

Michel 20/05/2007 18:03

Bonsoir Jyckie

Superbe analise ! Il est telement long le chemin.

Amicalement Bisous

Michel

jyckie 20/05/2007 21:30

Bonsoir Michel, le chemin est d'autant plus long que nous marchons souvent "à reculons"......Je t'embrasse aussi,  Jyckie.

Tessie 20/05/2007 17:42

Bonsoir Jyckie, en effet il faudrait que chacun apprenne à descendre au plus profond de ses fonds sous-marins ( très joliment écrit ), voir une autre vérité, voir se qui est caché...
Je vous met également dans mes liens, à bientot, bises, Tessie

jyckie 20/05/2007 21:48

Merci Tessie. Ce n'est pas simple d'y parvenir !!! il y a tant de mystère et de faces cachées en nous....les vicissitudes de la vie nous y contraignent parfois....Bises aussi,  Jyckie.