D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 15:59

normalcoloriage-princesse-16.jpg 

 

    Le troubadour savait :

    La princesse n'avait point licence à se laisser entreprendre.
    Compliments, éloges, faux-semblants et badinages
    Furent l'encre pour la séduire sans ambages.
    Conquérir, courtiser, à vouloir tout prendre.

    Hélas, la discipline de sa belle lui sembla si accablante
    Qu'il délogea son château dès l'aube naissante.
    Il regagna son humble castelet
    Pour rejoindre celle qui vêtit le troubadour
    D'une mise d'esclave.
    Devait-il jouer de sa lyre, de ses mots, de sa plume
    Pour attiser sa flamme ?

    Dans sa nuit, la princesse languit, espéra si fort
    Que son poète vint la surprendre.
    Hélas, rien n'en fut.
    Le troubadour ne se para d'autre ombrage
    Que celui d'éteindre sa flamme,
    Considérant sa belle
    Comme une courtisane.

    Puis, déçu fut-il, chemin revenant,
    Qu'elle ne répondit plus à sa cour pressante,
    Quand, le voile levé, elle découvrit son âme
    Pour la moins éloignée, de son dit langage.

    Belles ! Gardez-vous des beaux mots. 
    Fuyez les belles phrases,
    Quand bien même soient-elles,
    Celles que vos illusions, 
    Attendent...

(Article rédigé par J.Peytavi)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vinnce 16/05/2007 12:29

bonjour un plaisir de parcourir ton blog a bientot

jyckie 17/05/2007 08:53

Merci, Vinnce. Heureuse de vous connaître. Amitiés,  Jyckie.

Maxim'badour... 13/05/2007 01:12

No problem ! Miss Jyckie...J'avais compris qu'il s'agissait juste d'un pied de nez... Pas besoin de me rassurer. Quand j'ai écrit "digéré", cela ne voulait pas dire que je faisais une auto-projection quant au personnage. Il s"agissait d'une digestion intello-philo-psycho-menthe à l'eau, c'est tout ! (Mais je ne vous direz pas mes conclusions ! Rires...)Ai-je une âme de troubadour ? Euh... oui ! Disons... poète à ma façon. C'est surtout une manière d'être... Non ? L' âme, est poésie...Ai-je usé de beaux langages pour séduire une princesse ? Euh... non ! Je n'aime pas séduire, c'est trop fastoche... Quand j'apprécie une personne, j'ai mon charme à moi... Je taquine, je fais l'andouille, de l'humour, je joue avec les mots et je la fais rire... Et j'aime bien quand elle participe au jeu. Là, elle a un point en plus ! Mais je cherche pas à séduire... Ca passe..ou... ça passe pas, c'est tout ! J'aime pas la triche, la comédie. Je suis joueur... mais pas séducteur, ni chasseur. J'invite, j'incite à la complicité... voilà. Ceci dit... j'apprécie pas trop les princesses genre "porcelaine". Ca casse... (ou, ça fait semblant de casser...) Là, c'est plutôt moi qui me "casse"... Pareil, pour les *Hyper-Pâmoisellles-Hyper-Evaporées*, c'est pas trop ma "tasse de violon". Mais, bon ! (sourire...) Là, j'ai pris un risque...Mais...Elle m'en pose des questions la dame !!! (rires...) *Nuit bonne à la dame ! (Quand même...) 

jyckie 13/05/2007 02:23

Voilà Maxime, un vrai cours de séduction qui s'interdit de l'être....(lol). J'adore....(rires....).

Maxime 11/05/2007 22:36

Bonsoir, Jyckie Dix bonnes minutes que je reste devant ce conte..., avec non moins de points d'interrogations... Il me faut un temps de "digestion" (sourire...)Bonne nuit... *Princesse ?

jyckie 12/05/2007 10:33

Mon cher Maxime,Ce que vous venez de lire n'est autre qu'un petit pied de nez. En aucun cas il ne faut y voir une bascule vers une généralité excessive de ma part. Admettons qu'il faille considérer ces quelques lignes, comme une satyre caustique, j'en conviens, mais rien de plus. Je ne peux me permettre, à chaque écrit, de rassurer le lecteur, sur le fait qu'il ne soit nullement concerné par les ditspropos, ni l'auteur, victime des faits. Puis, cher Maxime, vous sentez-vous l'âme d'un troubadour ? Avez-vous usé de beaux langages pour séduire une princesse ?(sourire). A bientôt,   Jyckie.

miriel 11/05/2007 20:09

Je viens te souhaiter un bon week, et te faire un gros bisou

jyckie 11/05/2007 21:23

Tu es très gentille Miriel. Je te souhaite un bon week-end aussi. Je t'embrasse,   Jyckie.

Alice HUGO 10/05/2007 16:43

Est-ce pour adoucir la la perfidie des beaux parleurs, que tu as placé ton poème dans un cadre médiéal si romantique ?
En tout cas, c'est réussi !
Bien cordialement,                                             Alice.

jyckie 10/05/2007 18:24

Ah, chère Alice, que me voilà flattée ! Tu as interprêté la subtilité de cet écrit, qui n'est autre qu'un pied de nez aux beaux parleurs et non, un vécu personnel. La métaphore reste "galante"... Remerciements. Je t'embrasse, Jyckie.