D'ici et d'ailleurs

MA COMMUNAUTE

encrier et plume-copie-2

Pour s'inscrire, veuillez

Cliquer sur l'image

7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 08:02

 


LE SAVIEZ-VOUS ?

***********

   
C'est bien à Reims qu'a été signée, le 7 mai 1945, à 2 heures 41, la capitulation sans condition, de la totalité des armées allemandes dans la War Room, installé dans le collège moderne et technique de la ville, devenu aujourd'hui, le lycée Roosevelt.

    Cette capitulation symbolise la victoire sur le nazisme, la libération des camps et la révélation du génocide. Pourtant, par cet événement capital qui a inauguré le second vingtième siècle, ni la ville de Reims, ni la date du 7 mai, ne sont parvenus à s'imposer dans la mémoire des français.

    Il y a sans doute, plusieurs explications à cet effacement de Reims et du 7 mai.
   
   -  En ce qui concerne la date du 7 mai, elle a été rapidement gommée par la date du 8 mai, car celle-ci correspond à la date où la capitulation allemande a été officiellement annoncée par les chefs de gouvernement, et en France par le général DE GAULE dans un discours radiodiffusé. Le 8 mai correspond donc à la date où est intervenue simultanément la cessation effective des hostilités sur les deux fronts, de l'Ouest et de l'Est, à 23heures 01 (heure de l'europe centrale).

   -  En ce qui concerne la ville de Reims, elle a été supplantée par Paris et Berlin. Paris, où le général DE GAULE annonçait aux français la victoire avant de saluer la statue de GEORGES CLEMENCEAU, et Berlin, capitale de l'Allemagne nazie où les soviétiques avaient installé leur quartier général, exigeant la signature de la capitulation allemande dans la nuit du 8 au 9 mai 1945.

    L'élément essentiel résidait dans le fait que la signature du général SEVEZ peu connu des français (et convoqué "in extrémis") à l'insu du général De Gaulle, ne fut pas prise en compte, d'autant qu'il se serait avéré qu'il n'intervint à aucun moment dans les débats, et n'était admis à signer, en tant que seul témoin. Certains historiens citeront également le général Alfred JODL qui sera condamné à mort et pendu le 16 octobre 1946.

    A Reims, le 7 mai 1945, il n'y avait donc ni drapeau français, ni version française de l'acte de capitulation.

    C'est donc à Berlin, dans la nuit du 8 mai  au 9 mai 1945, que la France fut représentée par le général De LATTRE de TASSIGNY, pour signer l'acte définitif de la capitulation, au nom de la France. Seule la mention " HAUT COMMANDEMENT DE L'ARMEE ROUGE" diffère de la mention "HAUT COMMANDEMENT SOVIETIQUE"apposée sur l'acte de Reims.

signature-de-lattre.jpg   

    Ainsi, dès la fin de la guerre, on oublia la ville de Reims et la date du 7 mai. Pour mémoire, le 8 mai a été déclaré jour férié en France le 20 mars 1953. Le Président Charles DE GAULE supprime le caractère férié de ce jour par décret du 11 vril 1959. Pour se placer dans une logique de réconciliation avec l'Allemagne, le Président Giscard D'ESTAING, supprime également la commémoration de la victoire alliée, en 1975. C'est le Président François MITTERAND, qui rétablira à la fois, cette commémoration et ce jour férié, le 1er juin 1981.

 

A VOUS D'EN JUGER

SOURCES : Musée de la reddition de la ville de Reims ; L'Union, 8 mai 1945 ; Redditions allemandes 1945, Archives nationales de Washington- Ville de Reims, 1995.

http://crdp.ac-reims.fr/memoire/enseigner/reims7mai/09reims_berlin.htm

 

 

MAIS AUSSI CE JOUR-LA ?

*********

  A Sétif

     En Algérie, on commémore le massacre de Sétif
qui a fait plusieurs milliers de victimes.
Cet événement est commémoré
chaque année, le 8 mai.

      A SAINTE FOY-LES-LYON
Une manifestation consacrée à la nature
et l'environnement ouvre ses portes.
  Les exposants montrent leur savoir-faire
à un public toujours plus nombreux.

    LA SAINT DESIRE  

Chancelier royal et évêque de Bourges, il fut l'un des plus grands évêques de l'époque mérovingienne qui contribuèrent à tirer la Gaule du chaos où l'avait plongé l'effondrement de l'empire romain.
Son épiscopat fut marqué par la conciliation
et la paix.
 

 


Le 8 mai est un jour Férié  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Candide Agn�se 10/05/2007 23:36

Bonsoir, Jyckie.

Mon P C, vient de retrouver sa mémoire et je découvre un texte du 8 mai 1945 ( Massacre de Sétif). C'est au sujet de ce massacre que je fus, pour la 3°fois mobilisé à nouveau( Février 1945). Nous étions, mariés depuis 5 mois seulement, Tendres pensées, Candide.

jyckie 11/05/2007 07:59

Oui Candide, Je comprends combien cet épisode marqua votre vie....et votre coeur ! Tendre affection,   Jyckie.

Le Parcheminé 09/05/2007 11:39

Ayant trouvé votre antre, je me permet depuis, de venir vous rendre une petite visite quotidienne (sauf jours fériés). J'apprécie beaucoup vos textes et j'espère que vous me permettrez d'en vanter les mérites depuis chez moi.
Continuez à écrire, je continuerais de vous lire.

jyckie 09/05/2007 15:36

Bonjour,Je vous remercie de vos gentils mots, oeil de lynx. Croyez bien que vos encouragements m'incitent à poursuivre...A bientôt,   Jyckie.

Maxime 08/05/2007 23:12

Le 8 Mai ? Il ne sera pas la victoire d'un extra terrestre nommé V2 sur un certain valeureux guerrier de ma connaissance... Non mais !
Bonne idée cette manifestation à Sainte Foy-Les-Lyon... Il serait sain que ce genre d'initiative prenne une grande ampleur. Car il y a, là, une non moins saine philosophie de vie, plus "naturelle", plus... humaine. La qualité de vie...
A bientôt, Jyckie. Et... merci.

jyckie 09/05/2007 08:46

La V2, c'est une grosse galère, j'ai connue....Merci Maxime de votre commentaire et du message d'espoir vers une "qualité" de vie. A bientôt,  Jyckie.

momo 08/05/2007 18:19

merci pour tous ces rappels historiques..
on aurait tendance à oublier..
amitiés

jyckie 08/05/2007 18:22

Avec plaisir Momo. Merci de votre passage. A bientôt,  Jyckie.

Nathalie 08/05/2007 16:02

ha oui??? ben tu vois j'aurrais au moin appris quelque choses aujourd'hui.... bisous Nathalie

jyckie 08/05/2007 16:25

Nathalie !!! J'adore ton "ha oui ???" hihihi..(fou rire) Je t'embrasse bien fort. Jyckie.